Remise des Prix L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science

Jeudi dernier, au siège de l’UNESCO, à Paris, étaient remis pour la quatorzième année consécutive les Prix « Pour les Femmes et la Science », première récompense internationale dédiée aux femmes de sciences. Discours d’espoir, émotion des Lauréates, ambitions renouvelées pour le programme, la soirée était riche et enthousiasmante…

For Women in Science

De nombreuses personnalités du monde économique, scientifique et politique étaient réunies jeudi 29 mars au soir à l’UNESCO à Paris pour rendre hommage à cinq femmes d’exception qui contribuent, par leurs recherches, à faire avancer les connaissances humaines sur des sujets cruciaux pour la science. Les cinq Lauréates du prix « Pour les Femmes et la Science » créé par L’Oréal et l’UNESCO, chacune venus des cinq continents, ont été sélectionnées par un jury d’excellence présidé par le professeur Günter Blobel, prix Nobel de médecine 1999, à la hauteur du niveau d’exigence du programme. En témoigne le fait que deux précédentes Lauréates « Pour les Femmes et la Science » ont reçu à leur tour en 2009 un prix Nobel, la crédibilité de ces « Awards » n’est désormais plus à démontrer.

La cérémonie, présidée par Irina Bokova, Directrice Générale de l’UNESCO et Sir Lindsay Owen-Jones, Président de la Fondation L’Oréal (et ancien PDG emblématique du groupe) était un témoignage grandeur nature de l’implication commune de L’Oréal et l’UNESCO dans ce programme pionnier à sa création, il y a quatorze ans, qui au-delà des cinq Lauréates mondiales, accompagne plus de deux cent femmes chaque année.

Irina Bokova (c) UNESCO

Les différents protagonistes de la soirée ont tour à tour évoqué le rôle important de la science, mais aussi et surtout le rôle crucial des femmes pour la science. « Les femmes ont le pouvoir de changer le monde, et la confiance est la clé pour libérer cette énergie » a rappelé Irina Bokova dans son discours d’introduction. L’accent a été mis, à de maintes reprises, sur la nécessité absolue d’inspirer cette confiance aux femmes, et ce dès l’enfance, en permettant un accès identiques aux sciences aux filles et garçons afin d’affuter leur curiosité scientifique. L’importance des rôles modèles a également été évoquée comme un moyen de renforcer cette confiance. Le prix « Pour les Femmes et la Science » y contribue d’ailleurs car il permet à ces femmes Lauréates de nombreux contacts avec leurs pairs (précédentes gagnantes du prix), en plus d’une crédibilité renforcée conférée par l’attribution du Prix.

Ces femmes extraordinaires, qui ont toutes fait preuve d’une humilité remarquable lors de la cérémonie, ont souligné l’importance et le rôle essentiel qu’ont joué les équipes qui les ont épaulés, et qui sans lesquelles rien n’aurait été possible. Au-delà de la science, il s’agit donc là de cinq extraordinaires exemples de leaders féminins ! Cinq femmes qui ont, comme elles-mêmes le disent, « bousculé obstacles et clichés pour enchaîner les succès ».

Une belle soirée qui a adressé une vraie dose d’espoir pour le futur, tant sur le plan de la science que de la mixité !

Un commentaire